sylvain thévoz

Lettre à mon propriétaire et sa régie

Imprimer

J’ai bien reçu votre courrier en recommandé qui m’informait que le prix du mazout, du gaz et de l’électricité allait fortement augmenter en raison de la situation géopolitique et internationale et de votre constat que cela allait forcément se répercuter sur le coût des prochaines saisons de chauffage.

Vous me rappelez avec tact que ni le propriétaire ni son représentant n’ont à avancer ni à régler les frais qui incombent aux locataires. En conséquence, vous augmentez mes acomptes de charge d’environ 35% dès le 1eroctobre 2022. Votre sens de l’anticipation est à souligner, puisque vous fixez cette hausse pour plusieurs années. Quand il s’agit de faire payer les autres, il vaut certainement mieux prévenir que guérir.

J’aurai été ravi de découvrir également vos mesures pour cette année et les prochaines visant à économiser l’énergie dans notre immeuble. Ce qui est bon pour le climat l’est aussi pour notre porte-monnaie. Cet immeuble, vétuste, est en effet une vraie passoire énergétique. Des pistes simples existent. Auriez-vous l’idée de mettre des panneaux solaires sur le toit ? Ou de réparer cette porte d’entrée qui bat aux quatre vents, laissant passer l’air froid en hiver ? En tant qu’expert du bâtiment vous n’ignorez pas les bonnes pratiques en termes d’isolation. Un brin d’explication sur la géothermie ? Serait-il de me faire part de vos projet futurs concernant l’immeuble afin d’économiser l’énergie et de leur possibilité d’application avant de nous faire payer le prix de votre inertie ?

Concernant les panneaux solaires, j’ai lu dans la presse que la vente de panneaux solaires à placer sur les balcons explosait du fait d’une crainte de pénurie d’électricité cet hiver et du ras-le-bol des factures d’énergie astronomiques. Cette solution a priori simple et pratique n’est toutefois pas du goût des propriétaires d’immeuble. Une autorisation au moins verbale mais de préférence écrite doit leur être demandée. Ils craignent un impact sur l’apparence du bâtiment et qu’en cas de chute leur responsabilité soit engagée.

Veuillez donc trouver également une demande d’installation de panneau solaire dans cette lettre, étant certain que l’exposition sud de notre immeuble s’y porte très bien et que votre ouverture d’esprit saura s’y réchauffer.

En attendant, je m’oppose bien entendu à ce que mes charges soient majorées de 35%. A chacun de faire sa part. 

Avec mes meilleures salutations,

Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.