sylvain thévoz

mariage pour tous : pourquoi tant de haine ? (15/09/2021)

mariage pour tous,égalité,haine,droitsUn quatrième drapeaux a été arraché par un indélicat. Pas de traces, pas un mot, à chaque fois un arrachage sauvage. Lors du vol du drapeau 2, j'ai juste pu voir un bougre emporter le drapeau en lui criant 'voleur voleur'. Peine perdue. Mais pourquoi tant de haine ? Pourquoi vouloir à ce point invisibiliser l'opinion d'autrui? Petit voleur de drapeau, qu'est-ce qui te fait tellement mal à la vue de ces couleurs arc-en-ciel  ?

Des affiches sont également arrachées dans la rue, des personnes salies dans leur identité. La campagne des opposants dénigre et veut semer le doute, avec des amalgames absurdes entre mariage-GPA-PMA, de sinistres outrances langagières. Drôle de manière de faire vivre et respecter le débat démocratique. À cours d'arguments, les opposants puisent dans leur virulence une énergie noire pour réduire au silence l'opinion et le droit d'autrui à aimer qui il/elle veut.

 

 

 

Mon immeuble s'était joliment pavoisé de drapeaux arc-en-ciel lors de la venue de Vladimir Poutine. On voulait lui faire un salut politique au président russe, au potentat machiste qui défend mordicus qu'un mariage ne peut exister qu'entre un homme et une femme, et a donné carte blanche en Tchétchénie au Président Kadyrov pour mener des campagnes homophobes violentes.

Je n'aurai pas imaginé le nombre de petits Poutine qu'il y a chez nous. Chaque acte violent, chaque dénigrement est un argument supplémentaire pour donner des droits solides à celles et ceux qui aiment des personnes du même sexe. Poutine n'a pas jeté un oeil à nos drapeaux, par contre des homophobes locaux se comportent à la vue d'un drapeau arc-en-ciel comme des taureaux devant un chiffon. La réalité ne peut être escamotée. En Suisse, l'ouverture du mariage aux couples du même sexe sera une reconnaissance légale de l'amour entre personnes du même sexe, et un bon pas vers l'égalité des droits. 

Certains opposants au mariage pour tous ne semblent avoir que la violence à opposer aux droits et la flibuste au vote démocratique.

Ne cédons pas aux intimidations et au mépris. Le 26 septembre, c'est un grand Oui que nous glisserons dans l'urne afin de poursuivre la marche vers plus d'égalité que le peuple suisse a entamé depuis plusieurs années avec le vote de la loi sur le partenariat enregistré en 2007, l'adoption de l’enfant du ou de la partenaire en 2018, l'interdiction de la discrimination en 2020 et bientôt simplification des procédures de changement à l’état civil pour les personnes trans*.

La Suisse demeure l’avant-dernier pays d’Europe occidentale à ne pas avoir ouvert le mariage aux couples de même sexe. Le 26 septembre, tenons compte du changement sociétal et donnons un message clair aux voleurs de drapeaux, aux lanceurs d'injures, aux semeurs de haine. Un oui à  l'amour, un oui au désir, un oui au respect de l'autre et de son identité. 

 

................

www.sylvainthevoz.ch 

10:13 | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : mariage pour tous, égalité, haine, droits | |  Facebook |  Imprimer | | |