sylvain thévoz

20/05/2012

Poutine à la sauce Québecoise

images.jpgLa Poutine a un goût soviétique au Québec ce printemps. Suite aux manifestations étudiantes contestant les augmentations par le gouvernement libéral des droits de scolarités, une loi liberticide (sur le modèle de celle dont s'est dotée Genève!) établit des normes strictes pour les rassemblements de plus de 50 personnes. Cette loi oblige les manifestants à fournir, 8 heures à l'avance, des détails sur les trajets des manifestations, leur durée. Les associations étudiantes qui n'encouragent pas les membres à respecter la législation (on ne parle même pas d'incitation à la transgresser!) recevront des amendes variant de 25'000 à 125'000 dollars canadiens (équivalent francs suisses) ; de 7000 à 35'000 dollars pour les leaders. Ce sont donc la liberté de manifester et le droit de s'opposer démocratiquement qui sont sanctionnés, et durement! De plus, cette loi votée dans l'urgence sera en vigueur jusqu'au mois de juillet 2013 (alors que des élections provinciales doivent avoir lieu avant la mi-avril 2013). Le parti libéral de monsieur Charest muselle donc purement et simplement l'opposition jusqu'aux élections. Un air soviétique glace le Québec.

Lire la suite

22:08 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : québec, montréal, droits sociaux, droit de manifester, aimf, grève, étudiants | |  Facebook |  Imprimer | | |