sylvain thévoz

30/09/2011

Pour un deal respectueux du voisinage

Discussion avec un ami gendarme qui me fait part de son désarroi, du blues profond de son corps de métier. Dans son discours, l’impuissance se mêle à la colère. Entre les entraves administratives qui freinent leur présence sur le terrain et les frustrations liées au manque de moyens, être flic, aujourd’hui, n’est pas une sinécure. Il faut l’écouter raconter les courses derrière les dealers qui se foutent de sa gueule, lui glairent dessus à l’occasion, planquent leur dope sous les bagnoles. Et c’est ainsi durant des heures le jeu du chat et de la souris. Tout ça pour quel résultat ? « Au final, quand on en chope un, c’est souvent 5 heures de travail administratif derrière, et le jour même ou le lendemain, le gars est dehors. Bien souvent il n’a pratiquement rien sur lui ». « Non entrée en matière, la plupart ont jeté leurs papiers avant d’arriver en Suisse, ils se disent nés un 1e janvier, on les appelle comme cela d'ailleurs. Ils ne peuvent être expulsés vers d’autres pays, tout simplement parce que l’on ne sait pas vers où les envoyer et là où l’on voudrait, ben on les refuse… alors, on fait quoi ?»

Lire la suite

22:20 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : insécurité, deal, police, figaro, criminalité, social, communauté, immigration | |  Facebook |  Imprimer | | |

11/09/2011

Suisse Black-Blanc-Balkan 1, UDC 0.

Xhaka, Mehmedi, Emeghara, Nassim Ben Khalifa, Seferovic, Eren Derdiyok, ces noms vous disent quelque chose? Non? Allons donc, c'est pourtant l'avenir de la Suisse, une jeunesse qui a permis à ce pays d'être championne du monde de football des moins de 17 ans il y a deux ans.  Cet automne, alors que les publicités de l'UDC font le murs (défensif) du pays en vue des élections au conseil national du mois d'octobre, récidive: un jeune homme, Xherdan Shaqiri, dans un match de qualification pour la Coupe du monde contre la Bulgarie envoie trois missiles au travers des défenses et des préjugés de tous bords pour rappeler aux tenants du catenaccio et des systèmes défensifs, que cette génération black-blanc-balkan a du ressort et de l'envie. L'immigration a du bon, elle invite aussi des champions!

Lire la suite

20:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, intégration, immigration | |  Facebook |  Imprimer | | |