sylvain thévoz

homoparentalité

  • Homosexuel heureux

    Imprimer

    Homosexuel heureux, c’est les autocollants que l’on distribuait lors de la reprise des assises contre l’homophobie mercredi passé à Genève (www.federationlgbt-geneve.ch). Pourtant, la réalité décrite par les différents intervenants lors de cette journée n’est pas toute rose. Etre homosexuel, c’est avant tout des troubles de l’anxiété supérieurs à la moyenne et des risques de dépression accrus. Il y a jusqu’à 5 fois plus de risque de suicide chez les jeunes LGBT (Lesbiens gays bi trans).

    Lire la suite