sylvain thévoz

13/05/2012

Pour une gauche angélique

KAlifornia 001.JPGAngélique la gauche? Malheureusement non, ou pas assez en tous cas. Face aux violences sociales (licenciements massifs, abus de pouvoir sur les lieux de travail, violences sexuelles, atteintes multiples à la personne; face aux agressions verbales, à la perte de respect les uns pour les autres et pour la chose publique, on dérive bien loin de l'angélisme, et la gauche mécréante, malheureusement, a encore du chemin à faire pour l'incarner... quelques prières et confessions à effectuer pour y arriver. A la violence des uns répond la violence des autres. Résultat: terre brûlée, à tel point qu'Eric Teufel jette des verres d'eau à tire larigot et surtout à tort et à travers. Sacré bois sans soif, c'est facile pour lui, il ne croit plus en rien, et il le dit.

Lire la suite

14:11 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sécurité sociale, convivialité, angélisme, gauche | |  Facebook |  Imprimer | | |