sylvain thévoz

  • Le compte à rebours du 31 décembre

    Imprimer

    F06B4E5D-04E8-4B00-AEBA-70A1DCE368BB.jpegC'est un cycle plus immuable que le lever du soleil. Chaque année il revient, chaque fois similaire. Tout change peut-être. Notre monde s'accélère, se dématérialise disent certains, se numérise certes, mais il demeure un pieu bien solide fiché jusqu'au fond des cerveaux des spectateurs fussent-ils écervelés : le triptyque charité-rétrospective-strass et paillettes de fin d'année.  A chaque journal télévisé, la fabrique du bornage social est puissante. Les phases médiatiques de fin d'année:  plus prévisibles que les cycles des marées. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Mon tout premier Noël

    Imprimer

    12A508D4-3C6E-4DFB-8EC8-F1450C34F40F.jpegPetit enfant promis à la mort par Hérode. Nouveau-né pourchassé. Fils fugitif emmené en Egypte dans le ventre de sa mère pour échapper à la mort. Enfant de migrants. Fils placé dans une mangeoire : il n’y avait pas de place pour toi dans l’abri destiné aux visiteurs. Il n’y avait de place pour toi nulle part d’ailleurs. Tu n’étais pas attendu. Pas prévu. Sans place réservée au planning familial.

    Tu naquis dans une étable. Tu arrivas sur terre comme des millions et des millions d’enfants : menacé, fragilisé, pourchassé, à deux doigts de claquer avant de naître.

    Tu naquis à l’écart, à la marge, en déplacement rapide. Tu naquis en marche forcée, sans sage-femme, sans passeport, sans docteur, avec juste quelques bêtes autour de toi pour te tenir chaud : maigre réconfort. Un âne, un bœuf, dit la légende. Peut-être même pas un chant d'oiseau. Pas un sifflement. De la paille ça oui. Beaucoup de paille. Mais pas d’herbe verte. Pas de ruisseau. Pas de luminothérapie ni supplément de vitamine D.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Humeur 0 commentaire
  • Mobilisation pour Julian Assange

    Imprimer

    Ce jeudi, sur la place des Nations, à Genève, les partis politiques de gauche et de nombreuses associations étaient réunis pour demander la libération immédiate de Julian Assange et sa conduite en lieu sûr, pour soutenir toutes les démarches possibles afin que la Suisse lui accorde l’asile politique.

    Le Conseiller aux Etats Carlo Sommaruga a été remercié pour les démarches entreprises à Berne afin de protéger la vie de Julian Assange. Toutefois, les démarches pour obtenir l’asile ou un visa humanitaire en Suisse sont complexes et très réglementées. Depuis 2012, plus aucune demande d’asile ne peut être déposée auprès des représentations diplomatiques suisses à l’étranger. Ce qui est regrettable. Des personnes perdent la vie aujourd’hui du fait de cette impossibilité de déposer des demandes d’asile depuis l’étranger. La Ville de Genève a également demandé au gouvernement suisse d’intervenir pour sauvegarder la vie et l’intégrité corporelle de Julian Assange, fondateur de Wikileaks.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève 0 commentaire
  • Les casseurs sont au parlement!

    Imprimer

    80361208_10157597195016826_3031445225265430528_n.jpgLes député.e.s étaient réuni.e.s au Grand Conseil pour le vote du budget. La droite cantonale a procédé alors au massacre de Noël en biffant 412 postes du budget 2020 de l'Etat de Genève (des postes d'enseignant.e.s, au service de la protection de l'adulte, au service de la protection des mineurs, etc.,); cassant violemment l'équilibre social. Un collègue partageait alors avec moi la photo prise lors de l'inauguration officielle du Leman Express ce jeudi 12 décembre. Et que montrait cette terrible photo? un tag! Sur le nouveau train ! Blasphème.

    Avec un brin d'humour, et un clin d'oeil décalé rendant hommage à l'acte créatif et politique d'appropriation d'une rame de train flambant neuve par des adeptes de peinture, je soulignais brièvement le caractère subversif et créatif de ce trait sur un réseau social. Pour rappel, la culture du graff est une culture non-violente, et avant tout un mode d'expression. Les graffitis existent depuis des époques reculées, certains exemples remontent à la Grèce antique et à l'Empire romain. Le graffiti est aussi une forme d'art graphique. Certains le trouvent beau et esthétique, d'autres y voient du vandalisme. Au moment où les officiels étaient réunis autour du Léman Express, ce graffiti ramenait sur le devant de la scène ceux qui n'y étaient pas été conviés, ceux qui, au milieu des délais et budgets respectés, avaient réussi à glisser un trait décalé. Il y avait dans cet acte aussi quelque chose de fort Pas de quoi casser trois pattes à un canard?    

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Quand la police se trompe de cible...

    Imprimer

    PSG_20191205_090002.jpgLes fêtes de fin d'année approchent et c'est probablement une période sensible en terme d'achats de biens. La police municipale de la Ville de Genève a décidé de faire un tout ménage sensibilisant aux bons réflexes pour lutter contre les cambriolages. Ce qui est étonnant, c'est qu'elle fasse une campagne de publicité massive pour un délit qui est en diminution : pour les cambriolages, c'est moins 10% depuis 2017.[1] Il est par contre un autre type de délit qui est en croissance constante ce sont les violences domestiques et là : silence radio. Cherchez l'erreur. 

     

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire