sylvain thévoz

  • Un premier août de rêve

    Imprimer

    5caf08e7b4360_1-683x1024.jpgC'est toujours spécial, à l'occasion du premier août, de sentir que du plus petit village à la plus grande ville, mais aussi à l'étranger, les Suisses.ses se rassemblent, allument des lampions; que les syndics, les maires, partagent leurs discours, que des feux sont allumés sur les collines, des pétards lancés au ciel. Chacun.e, le temps d'une journée, avec une certaine insouciance, mais aussi avec gravité, marque le coup, celui du temps qui passe, et de ce qui ne change pas : la stabilité d'une communauté, en s'interrogeant à ce qui le relie à celle-ci, hier, aujourd'hui. Je rêve d'une Suisse où chacun.e puisse s'y sentir comme à la maison. 

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire