sylvain thévoz

20/09/2017

Tempête dans une tasse de thé ?

21751736_10155539708341826_7806048941785785153_n.jpgPassant devant une mosquée à Lausanne, je me suis vu proposer une tasse de thé par deux personnes qui se trouvaient devant celle-ci. J'ai trouvé la proposition belle et touchante. J'étais attendu pour un repas, mais cette invitation m'a ému et m'en a rappelé d'autres, en ce lieu. J'ai  mis la photo jointe sur facebook avec une légende que j'imaginais laconique :  "Chaque fois que j'ai rencontré quelqu'un devant cette mosquée, on m'a proposé d'y entrer pour boire un thé. Ce fut encore le cas aujourd'hui. Merci. #hospitalité"

J'ai trouvé extrêmement troublant alors que des gens, et même des élus, profitant de ce témoignage d'hospitalité et d'accueil, sortent leur haine de l'Islam, tenant des propos qui faisaient de moi un provocateur pour avoir posté ce message ou un naïf se faisant embobiner par des fanatiques.

Usant d'amalgames réducteurs, ramenant la diversité de l'Islam[1] à une caricature crasse, l'invitation à boire un thé était presque devenue, sous leur regard, une crainte de la soumission à un prosélytisme. Allons donc, parler de thé et de mosquée aujourd'hui, ce serait être soumis à un risque de contagion? Il faudrait donc que tout ce qui a trait à cette religion et à ceux qui la pratiquent soit tais et tapis, que les musulman-e-s longent les murs silencieusement, et sinon gare : on fera de vous un apôtre de la charia ou du terrorisme.

Mais excusez-moi, vous ne trouvez pas dingue que dès que l'on prononce le mot musulman, la phobie fasse perdre toute raison? Et que certains citoyen-ne-s se voient heurter dans la pratique légitime de leur culte, leur envie d'inviter des gens à les rencontrer?   

Tempête dans une tasse de thé ?

Alors, cette petite histoire: une tempête dans une tasse de thé ? A quoi bon même la relever? A mon avis, il serait plutôt dangereux de la banaliser. Cette petite histoire est illustrative des crispations et des peurs, certaines réactions étant révélatrices d'une ignorance crasse. Pour certains, dès que l'on dit mosquée, minaret ou thé à la menthe, ils sortent leur revolver, donnant un bon indicateur de l'islamophobie ambiante. 

Cette mosquée est pourtant autofinancée et ne reçoit aucun subside. L'imam y est modéré et prêche la plus grande prudence par rapport à l'Arabie Saoudite  selon un de ses fidèles. Il y est prôné, semble-t-il, un islam suisse avant tout. Plus des deux tiers des membres en ayant la nationalité. Les élu-e-s sont souvent invités aux fêtes musulmanes, même si très peu s'y déplacent. Oscar Tosato, magistrat de la Ville de Lausanne s'y est rendu à de nombreuses reprises, ainsi que d'autres magistrats de tout bords politique. Celui-ci a reçu le prix de l'entreconnaissance 2017 de l'union vaudoise des associations musulmanes. A Genève, Pierre Maudet se rend aussi régulièrement dans des lieux de culte, afin d'ouvrir ou entretenir le dialogue avec des communautés religieuses. Distinction ne veut pas dire négation, et séparation ne veut pas dire relégation.... cela s'appelle tout simplement la laïcité.

Il s'agissait, avec ce petit témoignage, de rendre compte de cette belle invitation à boire un thé. Un geste d'hospitalité simple, qui n'oblige à rien. En effet, quand on franchit un seuil, rien ne contraint à penser comme la personne qui vous accueille. Certains font de l'Islam une caisse de résonance à leurs fantasmes tordus. Un seul moyen de sortir des miroirs déformants : aller sur place, rencontrer des gens, croiser les points de vue, et se faire une idée par soi-même. 

Pour conclure, un petit rappel. Je suis un fervent adepte de notre Constitution Suisse qui garantit la liberté de culte et la liberté de croire (Article 15).[2] Je suis laïc et défends donc la liberté de chacun-e, dans notre pays, de croire ce qu'il souhaite croire et d'exercer son culte comme il l’entend... boire ou ne pas boire du thé relevant de la convivialité simple. Je suis un défenseur de l’Etat, et je soutiens son pouvoir de faire respecter la loi et sanctionner celles et ceux qui l’enfreignent. A ce jour, il ne me semble pas qu’offrir du thé soit de quelque manière répréhensible (mais ça va peut-être changer… on a bien eu une initiative sur les minarets, peut-être qu'il y en aura bientôt une bannissant le thé à la menthe).

Allez, j’ose même une parole folle, j'imagine même que prier est bon pour la santé (ce sentiment étant fondé sur de nombreuses études d’ailleurs), comme l’est également la méditation, ou le jogging (cette question reste débattue). Bon, après, si d’autres préfèrent manger des fruits et des légumes 5 fois par jour, chacun-e- fait ses choix. Tiens, on peut même cumuler jogging, thé à la menthe et prière sans s’en porter plus mal ni nécessairement emmerder son monde, ni tout opposer. Dingue. La vie c’est beau, cela peut-être si simple aussi... soyons heureux, paraît que ça rend moins con.

Prochaine fois que l'on m'invite à boire un thé, je répondrai oui.

Et tant pis pour la fatwa des intégristes islamophobes et autres allergiques à une suisse multiculturelle, et tant pis pour les bien-pensant voulant restreindre la liberté de croire de chacun-e au nom de leurs délires paranoïaques.

Si le thé est trop fort pour eux, ma fois, qu'ils en restent à la tisane, tant qu'ils ne contraignent personne à la boire.  

 

[1]http://www.geocities.ws/ahmadaminiant/Textes/Diversite.pdf

[2]https://www.humanrights.ch/.../sources/liberte-religieuse

 

..........................

www.sylvainthevoz.ch

07:19 Publié dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : thé, menthe, minaret, islam, dialogue, hospitalité | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Je suis très touchée par votre engagement à écrire avec autant de soin l'expérience vécue en profondeur de l'invitation à une tasse de thé. Tout ce que vous relevez est puissant et j'espère que vos propos élargiront la pensée unique qui sévit trop souvent dans nos contrées au sujet des musulman-e-s.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

Dans le passage Malbuisson, il y a une boutique de savons et cosmétiques qui offre de petits morceaux de savon parfumé aux passants. C'est beau, c'est touchant, c'est plein d'amour pour son prochain.

Un peu comme la tasse de thé qui vous invite à entrer dans la mosquée. Dans les souks, ça s'accompagne d'un "plaisir des yeux! , vous n'êtes pas obligés d'acheter, entrez dans ma maison, vous êtes mon ami". En réalité, on ressort bien souvent de la boutique avec des savonnettes parfumées ou avec une babiole touristique dont on ne sait plus que faire une fois de retour au pays.

C'est une technique commerciale bien connue, comme tout ce qui est gratuit et qui vous incite à franchir le seuil d'une boutique/mosquée. C'est marrant, nos églises n'y ont pas encore pensé....

Écrit par : Arnica | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

A la prochaine occasion de prendre le thé demandez-leur pourquoi ils ne veulent pas enterrer leurs morts à côté des autres.... pourquoi les non-musulmans sont traités de mécréants (qui est une insulte)... pourquoi un homme musulman peut se marier avec une non-musulmane et une femme musulmane ne peut pas se marier avec un non-musulman...

Perso, je vais me laisser inviter par les témoins de Jéhovah. J'en profiterai de leur demander pourquoi ils ne veulent pas de transfusion sanguine... pourquoi fêter les anniversaire est un interdit pour eux...

Écrit par : Riro | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

Vous dites "Tempête dans une tasse de thé" Est-ce du mépris ou de l'ignorance concernant l'Islam?

Vous êtes vous posé la question pourquoi la plupart des gens craigne l'Islam et les musulmans qui pratiquent??

C'est une religion liberticide, pleine d'interdit et raciste envers les non-musulmans. (Voire haineuse).
C'est une religion qui dépasse les limites du privés pour imposer ses règles dans l'espace public (habillement, prière de rue, nourriture, comportement violent, sexisme, liberté d'expression etc..)

Bref des valeurs contraire au socialisme !

On dit que l'Islam est une religion de paix, d'amour et de tolérance. Alors expliquez mois pourquoi il faut donner des cours à des Imams à l'université de Genève. Pourquoi pas aux autres religions.

Mais peut-être que vous allez me démontrer le contraire ! ?

Écrit par : Boccard | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

Sympathique invitation.
L'occasion de parler avec vos amis de l'égalité des sexes ou des droits des homosexuel-le-s. Des thèmes importants pour les socialistes, je crois.
A moins que vous ne soyez un socialiste modéré...

Écrit par : Michel | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

Et Faudrait les couvrir de louanges pour Une tasse de thé? quels pingres.

Les cathos, bénévoles privés, et les religieux à qui appartiennent l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, avaient donné non seulement l'usage du terrain attenant à une assoce musulmane

mais également entretenu cette assoce de leur bénévolat, en dons alimentaires, vêtements & autres aides sociales au bénéf de tous musulmans

dont les membres ont attaqué des religieuses au couteau et perpétré pendant sa messe, l'assassinat du prêtre Jacques Hamel âgé de 86 ans.

Écrit par : divergente | 21/09/2017

Répondre à ce commentaire

ayant été formaté par le marxisme révolutionnaire , je dirai que l'islam n'est pas ma tasse de thé, cependant je dois à l'évidence constater que la fin du prolétariat décrit par André Gorz lui succède une horde de "sauvageons" décrits par Chevenement du CERES aile gauche du PS Français et maitre à penser de Philippot nouvel ex du FN.
Mon propos ici est de dénoncer le laïcisme outrancier qui a pour levier politique les Gauthier- Guex Pierre qui porte comme cache sexe un concept puisé dans l'Histoire de la Bourgeoisie Française anticléricale à l'époque est devenue raciste dans la post-modernité qui caractérise cette période incertaine .
l'hystérie islamophobe des protagonistes d'une extrême droite emballée dans une couverture de gauche ne doit pas nous leurrer , le vrai radicalisme c'est de rendre des utopies "possibles" revenu universel" identités à redéfinir LBGT par exemple et non pas à nous servir une soupe bouillante d'écumes d'un fascisme en devenir.

Écrit par : briand | 21/09/2017

Répondre à ce commentaire

La majorité de vos clients à l'aide sociale de la Servette sont musulmans et/ou africains.....Le social c'est convivial......

Écrit par : mark-o | 22/09/2017

Répondre à ce commentaire

Et aux deux analphabètes à l'aide sociale qui priaient sur des tapis, en plein Balexert, fallait-il aussi leur offrir une tasse de thé ou des gigantissimes coups de pieds au cul ? Heureusement qu'ils ont été virés manu militari.

Écrit par : Laurent Lefort | 22/09/2017

Répondre à ce commentaire

>Le plus hilarant c'est que les plus virulents commentateurs des Blogs sont de petits blancs aussi à l'aide sociale.
à lire : "l'age de la régression" ou lorsque ceci explique cela, ouvrage collectif.

Écrit par : briand | 22/09/2017

Répondre à ce commentaire

Surement qu'il y a des "autochtones" à l'aide sociale mais ce qui est certain c'est qu'il n'y a pas d'asiatique....n'est-ce pas Topo?

Écrit par : mark-o | 22/09/2017

Répondre à ce commentaire

Celles et ceux qui prennent plaisir sur l`internet a déverser leur haine sur l`Islam ou d`ailleurs quoi que ce soit d`autre sont souvent des malheureux chroniques qui ont besoin de hair quelqu`un ou quelque chose pour se sentir exister. Jetez donc un oeil sur les auteurs de commentaires haineux Sylvain et vous verrez que, quelque soit le theme par eux commenté, ils sont souvent a hair, détester, diffamer ou critiquer. Plutot les plaindre que les prendre au sérieux.

Écrit par : Ignaz, le moyne des sables | 24/09/2017

Répondre à ce commentaire

@riro
"pourquoi les non-musulmans sont traités de mécréants"
Un mécréant désigne une personne qui n'adhère pas à la religion considérée comme la seule vraie.
Pour les juifs, je suis un mécréant.
Pour les chrétiens je suis un mécréant
Pour les musulmans, je ne suis pas un mécréant
Pour les athées je suis un croyant

N'y voyez pas quelque chose de mal.

Écrit par : omar | 24/09/2017

Répondre à ce commentaire

Intéressant. Vous êtes un fervent adepte de l'article 15 de notre Constitution (liberté de croire). Figurez-vous que moi aussi et c'est bien pourquoi j'estime l'islam incompatible avec notre Constitution. Demandez donc à vos buveurs de thé s'ils accepteraient, derrière leur sourire (les connaisseurs appellent ceci la taquia), que leurs enfants exercent leur droit constitutionnel suisse d'abandonner leur religion islamique. Un peu de courage et de cohérence, M. Thévoz, faites donc ce sondage parmi vos amis musulmans, imams inclus, et vous viendrez après nous écrire un bel article sur le respect de l'article 15 de notre Constitution par les musulmans...

Écrit par : Sonia | 24/09/2017

Répondre à ce commentaire

Topo est un alter mondialiste, PS....il est touchant car ses idées datent d'une époque qui n'existent plus....le 20ème siècle. Aujourd'hui, le PS marche plus, la mondialisation a mis sur orbite des pays comme la Chine qui ne sont pas solidaires, ni pro humanitaire....Topo réveille toi....

Écrit par : mark-o | 25/09/2017

Répondre à ce commentaire

"Celles et ceux qui prennent plaisir sur l`internet a déverser leur haine sur l`Islam ou d`ailleurs quoi que ce soit d`autre sont souvent des malheureux chroniques qui ont besoin de hair quelqu`un "
Ben voyons. Bien facile de parler comme ça depuis la Hongrie, un pays qui sait se protéger des hordes barbares qui envahissent les pays de l'Ouest européen...
Comment interprétez-vous cette vidéo, Jean Jarogh (et pourquoi changez-vous de pseudo toutes les cinq minutes ?
http://www.dailymail.co.uk/video/news/video-1099961/Abu-Wahib-sentences-three-truck-drivers-death-2013.html

Écrit par : Géo | 26/09/2017

Répondre à ce commentaire

bonjour monsieur Topo, pouvez vous mettre le commentaire que j'ai écrit hier. Il est ni raciste ni antisémite mais totalement réaliste. Vous aimez le débat d'idées, la liberté et la démocratie alors montrez moi vous faites ce que vous dites. Merci et bonne journée

Écrit par : mark-o | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

bonjour Monsieur Topo, vous n'avez pas mis le commentaire que je vous ai envoyé qui était : "pensez vous que c'est grâce à l'immigration du tiers monde que des pays d'Asie comme la Chine, l'Inde, la Corée du Sud ont eu un développement économique aussi important au point de dominer les pays occidentaux?

Écrit par : mark-o | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Topo je salue votre esprit ouvert à la contradiction et au dialogue car jamais je pensais que vous alliez publier mon dernier commentaire "l'Asie". Tout est possible et je suis sur qu'un jour nous allons nous entendre et bien entendu que vous allez être totalement d'accord....avec mes idées.

PS : vous pouvez publier ou non ce commentaire.

Écrit par : mark-o | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.