sylvain thévoz

06/09/2014

Sur les quais, les pages

livresurlesquais.jpgCe week-end, les livres sont à l'honneur sur les quais de Morges. Ce festival, dédié aux livres, crée en 2010, a atteint sa maturité. Plus de 300 auteurs, autant de lectures, des dizaines de milliers de visiteurs sur les quais, dédiés aux livres et servis par des auteurs. www.lelivresurlesquais.ch

Le livre sur les quais, c’est une longue ligne de chaises. Ensuite, des panneaux, avec les noms, des autrices et auteurs dessous, les uns à côté des autres, sans hiérarchie, ni prééminence. L'auteur cherche un espace où se faufiler pour prendre sa place. Il la trouve : on la lui donne. A côté de qui est-il assis? Qui est son voisin ? Sous les pavés la plage c'est du passé. Désormais, sur les quais, les pages.

Les auteurs au tableau Excel?

Dans les banquets il y a un rituel au placement. Ici : qui s’occupe de l’attribution ? Quels conciliabules y président? La distribution: selon une répartition en âge, en sexe ; à partir du niveau des ventes, par aire géographique; en raison d’attirances, de thèmes communs, de couleurs, saisons ? Cabinet de curiosité vivant : comment les auteurs sont répartis au long de la longue tablée? Pas de bristols, bienvenue, c'est gratuit.  ? Les noms sont  jetés en l’air. On les sort d'une boîte. Ils sont mathématiquement comptés puis classés par ordre alphabétique. Tout se fait par tableau Excel? ça va pas la tête. La succession des noms forme le plus joli poème possible. Le bandeau des noms du livre sur les quais. Comme cela?

Les noms, prénoms alignés forment une ligne ondulant quand se lève le vent. Les bénévoles ont des attentions simple – ils proposent de l’eau, demandent si ça va- Oui, ça va. -Vous avez faim ? -Oui, toujours. Où est Thomas Bouvier, Albertine, Antoine Volodine? L’eau du lac est bleue savon. La bande d’écrivains font front commun au lac. Posture de méditants assis au coude à coude à une table commune. Base de travail et pépiement électrique des discussions.  

Mâcher les mots

Lecteurs, journalistes, écrivains, curieux, enfants, oiseaux tournoient, viennent picorer quelques lettres sur la longue table du banquet. Une table, c’est très peu, et pourtant... Autour d’elle, les invités au festin de feuilles et de papiers mâchés hôtes de l'agape, y grappillent des miettes : un petit viatique. Le menu se compose, se lèchent les babines, en balade sur les quais, promenade poétique. Aller de l’un à l’autre, mâcher des mots, de quoi se nourrir un peu, ou alors dévorer des yeux seulement, se souvenant de vieilles aversions, d’archaïques allergies, pour aller vers de nouvelles viandes.

Ballet rôti des profils, des visages ; des ventres qui s'avancent –signe de vulnérabilité ou de gourmandise- des épaules anguleuses qui protègent la marche et tout à coup se font face comme on ouvre un livre. Par la tranche. Brioches.

Près, face

Chacun se regarde de loin d'abord, se dévisage. Puis: aller retour du nom au visage et du visage au nom –mais non il n’a rien à vendre… ou si peu: papier. Tu cherches un nom, une marque, signature, un regard, retrouvaille avec quelqu’un rencontré il y a longtemps déjà? Un ami au détour d’une lecture: C'est celui là? celle-ci? Approche-toi, oui oui oui. Je te promets, il ne mord pas. C'est vrai, il semble avoir toujours faim. Grands yeux. Grande bouche. Mais ne plante pas les crocs. Non. Rien à craindre, juste l'apprivoisement. Pas fatiguant. Il ne sera pas offensé si tu feuillettes les petits livres, les repose. Tu peux les soulever, lâcher,  recommencer encore ; parcourir négligemment, juste pour saliver. Ce que ça raconte ? Comment t'appelles-tu toi ? Son nom est sur une pancarte, le tien est encore caché. Rien ne presse. Nous ne sommes pas sur un quai de gare ici. Pas de stress. Les quais sont faits pour la rencontre, non les départs. Ce que tout cela raconte? Je ne sais pas.

Face à face, au coude à coude, c’est plus que le livre qui est célébré au Livre sur les quais, c'est la rencontre, une parole échangée. Ce qui la situe, en trace les contours et la mémoire, ce sont les  livres: l'ouvrage commun qu'écrit chacun. Page à page.


Notre livre sur les quais. 

livre sur les quais   

11:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre sur les quais | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.