sylvain thévoz

20/12/2012

L'actu datait d'hier

sans-titre.pngdownload.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Omar Feisal, photographe chez Reuters a reçu en 2011 le 1e prix dans la catégorie vie quotidienne pour la photo d'un homme transportant un requin dans les rues de Mogadiscio en Somalie. Le mercredi 19 décembre 2012 la photo du jour de la tribune de Genève est désormais l'homme à... l'espadon, photo Reuters toujours (omar Feisal encore?) qui dans une troublante répétition des ruines et de la guerre, rejoue la même histoire. La photo du jour n'est-elle pas celle d'hier, dans un perpétuel recommencement du même? "L'actualité" un plat réchauffé ou plutôt cuisiné avec espadon ou requin mais toujours à la même sauce.... Les commentaires changent, les preneurs d'images, d'otages, ou de sons vieillissent, le propos dominant reste le même.  

Dans le genre "l'actualité" bégaie. Patrick Simon dans la Tribune toujours,  propose une apologie de la colonisation israélienne vieille comme le monde en resservant les mythes israéliens les plus éculés et insultant les faits.

1) Israël aspire à vivre en paix avec ses voisins et l'a montré à maintes reprises (Ben oui les bombes c'est bien connu c'est une bonne base pour le bien vivre ensemble. Les Gazaouites peuvent en témoigner. 2002: invasion de la bande de Gaza sous le nom opération bouclier défensif, mai 2004: opération arc-en-ciel. Octobre 2004: opération jours de pénitence.  2006: Opérations pluie d'été, Israël lâche plus de 40'000 bombes et missiles sur la bande de Gaza en un été. 2008: oération hiver chaud contre Gaza encore. 2009: opération plomb durci assaut massif contre la bande de Gaza ainsi qu'une opération en eaux internationales dans la méditerrannée contre une flotille pacifiste. C'est l'opération vent du ciel: neuf morts et vingt huit blessés parmi les miliants. Toujours, les opérations sont affublées de noms rappelant la nature ou la bible pour laisser sous-entendre que les opérations sont de droit divin ou naturel, comme le relève Raja Shehadeh. La place manque ici pour parler des agressions répétées d'Israël contre le Liban. Au rayon chiffre: de juin 2005 à novembre 2008, l'association israélienne B'Tselem compte 1609 palestiniens tués par les israéliens, et 99 israéliens tués par les palestiniens; plus de 8200 détenus palestiniens sont dans les prisons israéliennes, pour un seul détenu israélien, le soldat Guilad Shalit, libéré le 18 octobre 2011. Si c'est vrai qu'Israël aspire à vivre en paix avec ses voisins, il va bien au-delà de l'adage qui dit qu'il faut préparer la guerre, il la fait et frappe fort.

2)  Israël est un pays démocratique qui accorde aux arabes palestiniens le droit d'être représenté au sein du parlement israélien (Pourquoi alors n'ont-ils pas le même statut de citoyen, sont dispensés de faire l'armée, sont victimes d'inégalités économiques, sociales, culturelles et religieuses? Pourquoi sont-ils de fait, des citoyens de seconde zone de plus en plus marginalisés? De plus, comment un état peut-il être dit démocratique quand il est sous une tutelle économique complète, maintenu en vie sous perfusion par les Etats-unis: environ 85 milliards reçus depuis la création d'israël en aides sonnantes et trébuchantes, sans compter le soutien militaire et diplomatique sans faille. Israël est un pays de colons colonisés, pas encore une démocratie.)

3) Israël est un ilôt de civilisation et de démocratie entouré de vilains états arabes vivant à l'état sauvage et opposé à la libéralisation de la femme (c'est clair les communauté ultra-orthodoxes juives qui imposent des bus séparés pour les hommes et les femmes, chassent les femmes qui ont des tenues "indécentes", sont un modèle d'équité! Mmh, qui veut faire l'expérience d'aller en jupe à Méa-Sharim? Israël est un pays de colons colonisé par sa propre tentation terroriste et son choix de  sauvage fuite en avant).  

Enfin, à la fin de cette journée "d'actu", un scoop! L'annonce par Israël de la construction de 2621 logements supplémentaires à Jérusalem Est, qui se rajoutaient aux 1500 annoncés quelques jours plus tôt. L'actu' du jour datait en fait d'hier, voire d'avant-hier. La colonisation se poursuit tant et plus, il y a toujours des voix pour la légitimer. Shalom Simon d'avoir amené ta pierre à l'édifice, à défaut d'avoir porté la croix cette fois-ci. 

Alors peut-être que demain les archives feront la une? En attendant, si l'histoire n'est pas seulement cet éternel recommencement de "l'actu",  c'est bien parce qu'elle se construit dans ses failles et zones d'ombre, en arrière plan et au revers des écrans.     

Il y a beaucoup de requins et d'espadons en liberté dans l'océan. 

 

00:55 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse, tdg, photo, israel, palestine. | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.