sylvain thévoz

19/05/2012

Attention chute de charmes

betisesscie.jpgLe président de la SSR Ramyond Loretan n'ira finalement pas soutenir Pierre Maudet le 24 mai pour sa soirée de campagne. La nouvelle de sa présence avait pourtant fait grand bruit. En effet, comment un président d'une association indépendante, publique, pouvait officiellement venir soutenir un homme politique en campagne électorale? La raison de cette retirette? Murat Alder, vice-président du PLR Genevois la donne dans le Courrier de ce samedi :"il y a eu une petite boulette électronique de notre secrétariat, la liste qui a malencontreusement figuré sur notre site était un brouillon". Et bien dis-donc, après l'annonce précipitée et erronnée de l'abattage de 5 arbres, des charmes, "un acte de vandalisme pur et dur, bête et méchant" alors qu'il s'agissait de l'oeuvre de ses propres services, Maudet est à nouveau trahi par ses ouvriers. Deuxième abattage de charmes! Pas à la scie électrique cette fois, mais à la boulette électronique! Et Raymond Loretan de confirmer dans la foulée qu'en effet, il n'avait jamais confirmé sa venue à la fête de campagne...


Bien, mais alors, le refus de la SSR de signer une convention collective de travail avec le syndicat suisse des medias mercredi passé, c'était quoi ? Une première mesure secrète d'accompagnement de la campagne de Pierre Maudet par Loretan, ou la preuve que l'ancien ambassadeur a pour habitude de faire faux bonds à ses rendez-vous ? Loretan, directeur de la Société Suisse de Radiodiffusion depuis janvier 2012 est-il un serial-poseur de lapin ou n'arrive-t-il pas à étouffer l'ancien secrétaire général du PDC en lui? En conjonctures, on se perd dans la sciure...

Mais ce qui est magnifique, dans cette affaire, c'est que Daniel Rosselat, syndic de Nyon, était lui aussi convié à la fête de campagne. Or, voilà que l'on découvre que la boulette électronique a frappé deux fois. Lui non plus ne sera pas de la partie. Raison invoquée? "J'y serai volontiers allé, mais ce soir-là je dirige un atelier dans le cadre de la filière du bois".... Et Zzzzzzzzz, la tronçonneuse électronique a encore fonctionné et l'on en vient à penser que Pierre devrait sérieusement se méfier, car si dès le départ de l'aventure ses amis ne lui montrent pas plus de fidélité que ceux de Mark Müller à la fin de son règne, cela promet des journées agitées et encore bien des chutes de charmes...

 

 

21:36 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : plr, maudet, conseil d'etat, ssr | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.