sylvain thévoz

09/10/2011

Tu es média-cratie

Tu es média-cratie, tu copies-colles, tu acible.jpegmalgames, tu jettes, dégommes, sers la soupe aux chiens, tu es un chien, tu es une chienne, tu encourages les fuites, colmates, conglomères, agglomères, tout t’est permis, on peut bien se tromper tu dis, tu es pilote, es piloté, pilosité, frissons à rebrousse-poil, tu obéis aux commandes, tu commandes, commandites, tu fais le jeu des extrêmes, tu modères, tempères, temporises, tricotes, détricotes, t’emmêles, tu tisses ta toile, tends tes filets de sécurité, tu es média-cratie.


Tu ne vérifies pas tes sources, tu dois faire vite, l’info ça n’attend pas, la concurrence non plus, la vitesse c’est ta vie, on ne peut pas être partout à la fois, tu es tempête, tu es le souffle: de l’argent du pouvoir du scandale, tu salis, tu salopes, tu brumises, brises, casses, tu éthérises, coules une bielle, biaises, tu fais défais l’honneur et les réputations, les numéros, les grades et les sans-grades, tu joues les uns contre les autres, tu promets, promeus, tu auditionnes, tu romps l’alliance, tu es média-cratie.

Tu alimentes les défiances, nourris le négatif, encourage la délation, remplis tes tiroirs de vieux mouchoirs, -ça peut toujours servir-, tu chines ta confiance, feuilletonnes, feuilletonnais, feuilletonneras, tu tires sur la corde, sur l’ambulance, tu ris sous cape, tires la couverture à toi, tu voiles, dévoiles, joues les vierges effarouchées: liberté de la presse pour la média-cratie! tu es prêt pour le sacrifice, choisis tes boucs émissaires, ce n’est pas sur toi que l’on tire, toi t’es le viseur et la gâchette et tu t’en mets plein les mirettes, tu dois bien vivre, tu dois bien vendre, vider ton sac, tirer la bille, lâcher la bride, centrer ton centre, tu es média-cratie.

Tu fais une jolie manchette, tu en fais deux, tu en fais trois et quatre et cinq, et tu t’en fous, rien ne t’arrête, tu es accro à la défonce, accroché à ta ligne, tant que c’est rentable tu dis: droit à l’information! tu es curée, une chasse à cour, comme tu tues tu es, média-cratie, média-cratie.

20:42 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse, politique, scandale, liberté, argent | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.